samedi 14 février 2009

CAC: Analyse hebdomadaire

Bonjour,

Les 4 dernières bougies formées depuis l'important marubozu noir de janvier, évoluant dans la zone des 2800 à 3150 points, forment un mouvement de consolidation.
Seulement, si le support des 2800 points a tenu, il apparaît bien difficile de franchir la résistance issue par le point médian de ce marubozu. Les 2 dernières bougies ont été stoppées par cette résistance, ce qui confirme l’affaiblissement du marché, notamment constaté cette semaine.
Par ailleurs, ces 2 bougies forment un sommet en pince qui appelle en théorie la formation d'une structure baissière sous ce niveau des 3150 points.
Il faudra néanmoins que ce sommet en pince soit validé pour confirmer un nouveau départ baissier.
Il existe en effet sur cette unité de temps hebdomadaire l'hypothèse d'une nouvelle tentative de reprise haussière vers le haut de notre canal baissier.
Si cela se confirmait, et en principe dès la semaine prochaine, le CAC pourrait alors rejoindre le niveau des 3220 points. Ce qui constituerait un excellent point de relance du mouvement baissier pour que l'indice rejoigne ensuite, dans un premier temps, la zone des 2700 points.
Il va de soi, qu'une reprise immédiate de la baisse validant le sommet en pince, aurait pour effet d'attaquer assez vite cette zone des 2700 points et risquerait d'emmener rapidement l'indice vers les 2400 points.
Il faut aussi noter que dans notre canal baissier, s'est formé un biseau qui pourrait justement stopper le CAC dans la zone des 2700 points.
Cette structure sera à surveiller au cours des prochaines semaines. Elle pourrait, en cas d'absence de reprise baissière directe, constituer un support où l'ultime mouvement de la baisse viendrait s'épuiser.

2 commentaires:

gigi75 a dit…

Tu es uniquement chartiste ?
que retiens tu de tes analyses du CAC40 ?

http://gigi75.over-blog.com/

J.M. a dit…

Mes analyses à partir des chandeliers japonais sont avant tout pédagogiques. Je m'aperçois autour de moi que l'interprétation des bougies n'est pas aussi évidente que ça. En fait les gens sont prêts, dès qu'une vague haussière apparaît dans un marché baissier (cas actuel), à foncer de nouveau. Mais le marché est là, dans ce cas, pour leur prendre leurs économies.
J'interprète un marché en tendances et les vagues ne sont là que pour se renforcer dans le sens de la tendance.
Ensuite, il suffit d'appliquer ce raisonnement à n'importe quel titre de la cote.
JM