jeudi 18 octobre 2018

Elle est validée

Bonsoir,

Cette fois, il n'y a pas de doute, l'échec à franchir la zone des 5200 points valide la fenêtre baissière.
La bougie noire formée aujourd'hui n'est pas très grande, mais met à mal la tentative de rebond déclenchée par l'étoile du matin.
La séance en cours à Wall Street pèsera sans doute demain sur notre marché si bien que l'enfoncement du support issu de la structure risque d'être enfoncé.
La confirmation de la reprise de la tendance baissière donnerait un 1er objectif en direction du support des 5025 points.

mercredi 17 octobre 2018

On ne l'efface pas comme ça

Bonsoir,

Il ne faut pas être plus surpris que cela avec le "rejet" provoqué par la fenêtre baissière des 5200 points tout juste refermée et non invalidée malgré la structure en étoile du matin.
La récente et forte pression vendeuse ne s'efface pas comme ça!
La bougie noire formée aujourd'hui voit son corps se positionner autour de la résistance des 5165 points avec des ombres; l'ensemble pouvant indiquer une certaine consolidation de la structure.
Si consolidation il y a vraiment, le marché devrait repartir à l'attaque de la résistance des 5215 points.
Un nouvel échec pourrait invalider l'étoile du matin et faire rechuter le marché dans la zone des 5025 points à 5060 points.

mardi 16 octobre 2018

Etoile du matin

Bonsoir,

Comme il se doit avec cette figure, l'ombre basse du doji libellule a été testée en début de séance.
Les acheteurs ont rapidement repris la main pour former une bougie blanche qui est proche d'un marubozu blanc de clôture.
Sa particularité est qu'elle permet de franchir la résistance des 5165 points et surtout que l'ensemble des 3 dernières bougies forme une structure en étoile du matin après une baisse étendue.
Le rebond évoqué hier est donc lancé et devrait permettre l'invalidation de la fenêtre des 5200 points.
Si c'est bien le cas, la résistance des 5215 points devrait céder facilement ensuite.

lundi 15 octobre 2018

Similitude et probabilité de rebond

Bonsoir,

Ce qui est frappant, sur cette unité de temps hebdomadaire, ce sont les formations des 2 grandes bougies noires consécutives des 2 premières semaines de février et celles des 2 premières semaines de ce mois d'octobre.
Cette similarité est d'autant plus remarquable, qu'entre les 2 bougies une fenêtre baissière s'ouvre et qu'elles terminent leur amplitude baissière sur la même zone support.
Nous ne pouvons bien entendu conclure au même scénario qu'en début d'année quant à la suite de l'évolution du CAC; bien évidemment.


En ce début de semaine, c'est un petit doji libellule qui s'est formé sur le support identifié des 5058 points avec une précision d'horloger !
Nous ne pouvons pas anticiper un quelconque mouvement haussier à partir de là car il faut commencer par confirmer ce doji qui par ailleurs est de petite taille laquelle représente une certaine faiblesse de la réaction sauf si la bougie noire de vendredi représentait un ultime avalement ?
A cela s'ajoute le test de la fenêtre baissière ouverte en fin de semaine dernière qui est toujours en cours.
En cas de rebond, la résistance des 5215 points serait à surveiller.

jeudi 11 octobre 2018

Y aurait du travail, au cas où!

Bonsoir,

Les acheteurs ne se sont pas remis du passant de ceinture et se sont retrouvés écrasés en début de séance par l'ouverture d'une nouvelle fenêtre baissière sous le support des 5165 points.
La bougie noire formée aujourd'hui est moins grande et son ombre haute montre combien la pression vendeuse reste élevée.
Elle forme cependant un marteau inversé qui pourrait être à l'origine d'un redressement après 3 fenêtres baissières ouvertes en 9 séances en ce mois d'octobre.
Il est clair que l'évolution à très court terme des principaux indices mondiaux n'est pas à notre avantage, mais le marteau inversé est en position de lancer son test.
Dans le cas d'une invalidation de la dernière fenêtre, toute construction d'une structure haussière serait à prendre au sérieux pour en faire une fenêtre d'épuisement de la baisse.
Les acheteurs auraient bien du travail pour voir ce scénario se réaliser!

mercredi 10 octobre 2018

Puissante rechute!

Bonsoir,

La réaction haussière aura fait long feu.
Le marché n'aura pas été en mesure de franchir la résistance des 5320 points issue de l'axe médian de la bougie noire précédente.
L'impuissance du courant acheteur sous cette "faible" résistance est à l'origine de la forte rechute qui reste sous l'influence de la fenêtre baissière et de la structure en 3 corbeaux noirs.
La grande bougie noire formée aujourd'hui est un passant de ceinture baissier qui enfonce le support des 5215 points si bien que le  marché est en position, à court terme, de rejoindre le prochain support des 5165 points.
En théorie, nous devrions assister à retour en direction du marteau d'hier après ce passant de ceinture, mais les graphes des unités de temps supérieures nous obligent plutôt à viser une baisse en direction de la zone des 5015 points à 5090 points.

mardi 9 octobre 2018

Ce que révèle ce marteau

Bonsoir,

La bougie blanche, formée aujourd'hui, est un marteau de taille respectable quoique son ombre haute le "trahit" un peu.
Il caractérise une séance très volatile où l'on remarque, avec le test en cours de la fenêtre baissière ouverte hier, que la clôture s'effectue juste en dessous de l'axe médian de la bougie précédente.
Il n'en demeure pas moins qu'une réaction haussière a lieu et qu'il convient de la suivre.
La confirmation du marteau passe par une clôture au-dessus de son ombre haute tout en sachant que la fenêtre baissière restera à invalider.
Si l'invalidation de cette fenêtre est obtenue, restera à affronter la structure en 3 corbeaux noirs créée par les 3 dernières bougies noires.
Le franchissement de la résistance des 5360 points éloignerait le risque d'une rechute.

lundi 8 octobre 2018

Puissante et profonde

Bonsoir,

Les supports, qu'ils correspondent aux retracements de la hausse de septembre ou bien aux anciennes résistances, sont enfoncés les uns après les autres.
En 3 séances le marché a abandonné près de 200 points.
Nous nous trouvons ce soir sur celui des 5295 points, ce qui traduit une rechute puissante et profonde avec l'enfoncement des 5360 points aujourd'hui où se trouvait conjointement le retracement des 61,8% vendredi dernier.
Rien ne devrait s'opposer désormais à ce que le marché rejoigne la zone des 5215 points à 5240 points.

jeudi 4 octobre 2018

Le scénario a changé

Bonsoir,

Le marché n'a pas été en mesure aujourd'hui de tenter quoi que ce soit en direction de la fenêtre baissière.
C'est une grande bougie noire qui s'est formée, qui valide cette fenêtre et qui confirme l'invalidation de la fenêtre haussière ouverte le 21 septembre.
Nous ne sommes donc plus dans le scénario décrit hier mais sommes entrés dans une phase de baisse de très court terme.
Le repli prend donc l'allure d'un repli correctif plus profond que celui encore plausible hier, au-dessus du support des 5455 points.
Le marché se situe aujourd'hui entre les retracements de 38,2% et 50% du dernier mouvement haussier et au-dessus de la MM 150, mais la "force" de la bougie baissière nous incite davantage à regarder celui des 61,8% où se situe le support des 5360 points.

mercredi 3 octobre 2018

Vers une fenêtre commune?

Bonsoir,

On ne pouvait pas faire mieux aujourd'hui avec le test de la fenêtre baissière.
La bougie blanche qui s'est formée vient clôturer exactement sur la résistance issue de cette fenêtre.
Si l'on considère les dixièmes de points sur le CAC, nous pourrions même évoquer l'invalidation de cette fenêtre.
Mais la bougie blanche, en forme de doji, traduit avant tout l'hésitation du marché qui est caractérisée une fois de plus.
Si la fenêtre venait à être invalidée (surtout demain) nous serions en présence d'une fenêtre commune synonyme de dérive latérale du CAC qui risque d'évoluer encore un moment dans la zone des 5455 points à 5540 points.

mardi 2 octobre 2018

Vers une correction

Bonsoir,

Nous avons vu ce week end que la prudence s'imposait encore sur l'unité de temps mensuelle.
Après plusieurs séances d'hésitation sur le court terme autour des 5500 points, la bougie noire formée aujourd'hui ouvre une fenêtre baissière qui montre bien que le marché n'est pas encore prêt à partir à l'assaut de nouveaux sommets.
Cette fenêtre annonce une correction de la hausse démarrée le 10 septembre; le test de la fenêtre aura probablement lieu avant.
Confirmée, la correction aurait comme objectif la zone des 5385 points à 5425 points correspondant aux retracements classiques du mouvement dernier mouvement haussier.