vendredi 14 août 2020

Bientôt une direction?

 Bonsoir,









Le harami baissier formé hier a réellement lancé le test de la fenêtre.
Cette fois, c'est une fenêtre baissière qui s'ouvre directement sous le support des 5027 qui a entraîné la formation d'un marubozu noir d'ouverture qui en perçant les supports des 4952 points et 4937 points referme la fenêtre haussière mais ne l'invalide pas.
Cette fois, c'est la fenêtre baissière qui devrait être testée (l'ombre basse du marubozu noir le suggère) et tout dépendra de ce nouveau test car le marché semble vouloir désormais prendre une direction.
Une clôture sous les 4937 points relancerait la baisse en direction des 4710 points.
L'invalidation de la fenêtre baissière relancerait l'attaque des 5058 points.

mercredi 12 août 2020

Oui mais fenêtre à valider

 Bonsoir,


Le test de la fenêtre, si test il y a eu, a été stoppé par la MM 150 jours franchie hier
Le rebond s'est donc poursuivi de manière soutenue puisque les 2 résistances immédiates des 5027 points et 5058 points ont été franchies.
Le 1er rempart à la course vers le sommet de mai dernier a donc sauté, mais encore faut-il valider la fenêtre haussière ouverte hier.
Si la progression pour les 2 dernières séances de la semaine se confirme, alors le CAC passera en tendance haussière de court terme après avoir validé son passage en tendance haussière de très court terme comme nous l'avons vu hier.
Malgré tout, le CAC restera encore loin d'un passage en tendance haussière de moyen terme, la plus importante, alors que le DAX le confirme jour après jour de son côté pour la fin août (sauf accident d'ici là?)

mardi 11 août 2020

Nouveau vent d'optimisme

 Bonsoir,


La séance d'hier s'est déroulée dans une ambiance très calme dans l'hésitation et sans initiatives comme si les investisseurs se trouvaient en vacances.
Après les quelque 2 Mds d'Euros échangés hier, la séance de ce jour a retrouvé des volumes plus soutenus à la faveur d'une séance marquée par de meilleures perspectives économiques (cela revient périodiquement, faisons avec...)
Ceci a suffi au CAC pour enjamber la résistance immédiate des 4952 points en ouvrant une fenêtre haussière.
Ce sursaut, après l'atonie de ces derniers jours présente l'avantage d'annuler l'influence de la fenêtre baissière ouverte le 24 juillet dernier.
Il va donc falloir maintenant confirmer ce retournement de très court terme après la période de test de la fenêtre ouverte aujourd'hui par le franchissement de la résistance des 5027 points sur laquelle nous butons en clôture et surtout celle des 5058 points premier rempart au retour vers le sommet de mai.
Les indices américains sont "toujours là" pour aller dans le sens d'une poursuite du rebond sachant que le DAX ainsi que le Nikkei désormais s'orientent, à moins de 15 séances de fin de mois, vers une tendance haussière de moyen terme.

samedi 8 août 2020

Bientôt vers Francfort?

 Bonjour,



Le marubozu noir de clôture formé la semaine dernière n'a pas été confirmé.
Le rebond qui s'est produit sur le support des 4795 points est probablement dû à la bonne tenue du Nasdaq qui établit un nouveau record et également au S&P500 qui, sans afficher de record, se trouve en position de basculer en tendance haussière fin août. 
La bougie blanche qui s'est formée cette semaine sur le CAC reste cependant de taille modeste et bloquée par la résistance des 4930 points.
Si le départ baissier n'est pas confirmé, l'incertitude à court terme demeure sur le marché parisien alors que le DAX présente un tout autre profil à moins de 8% de son record historique (le CAC en est pratiquement à 30%)
Si la direction que prend le DAX ici en août est claire par un probable retour en tendance haussière de moyen terme, le CAC continuera de "rester à la traîne" pour les prochains mois même si progressivement il parvenait à s'affranchir de résistances immédiates des 4930 points et 5015 points.
Une reprise de la baisse n'est pas exclue; le support des 4710 points ne devra pas être attaqué dans ce cas.
Si le DAX confirme son passage en tendance haussière dans 3 semaines, ce sera sur ce marché que nos investissements devront être réalisés pour l'Europe (hormis quelques titres comme SAP, RWE A, Siemens.. déjà en tendance haussière)

vendredi 7 août 2020

C'est bien compliqué

Bonsoir,
Est-ce bien utile d'insister sur la faiblesse actuelle du CAC ou plus exactement sur la faiblesse du courant acheteur qui bute sur la 1ère résistance trouvée sur son passage.
Cet échec sur les 4952 points s'est transformé hier en sommet en pince qui aurait pu, en théorie, faire reculer le CAC aujourd'hui.
Cela n'a pas été le cas même si une bonne partie de la séance s'est déroulée sous la pointe basse de la bougie précédente annonçant alors une probable poursuite du repli vers les 4795 points.
Ce niveau reste primordial pour l'évolution à très court terme; sa rupture conduirait à une reprise de la baisse en direction des 4710 points.
Ce n'est pas la petite bougie blanche en forme de marteau apparue aujourd'hui qui place l'indice à l'abri d'une rechute.
Les difficultés qu'éprouve le CAC à prendre une direction à très court terme se retrouvent sur le graphe hebdomadaire que je détaillerai ce week-end.

mercredi 5 août 2020

Le DAX montre l'exemple; pas le CAC

Bonsoir,


Ce retournement de très court terme (mais pas de tendance pour l'instant) enclenché lundi avec la bougie blanche est vraisemblablement en rapport avec la bonne tenue des indices américains.
Cette bougie blanche formée après le marubozu noir de clôture indique que notre indice ne "souhaite" peut-être pas se faire distancer davantage par l'orientation des indices américains Nasdaq 100 et Composite qui demeure en tendance haussière actuellement et qui pourraient être rejoints par le S&P500 à la fin de ce mois d'août.
Il faut aussi ajouter à cela la progression permanente du DAX Allemand depuis 5 mois lequel serait le premier de la zone Euro à passer fin août (à confirmer cependant) en tendance haussière de moyen terme.
Cela dit, notre marché demeure très prudent et reste très loin encore de pouvoir suivre le chemin du DAX à court terme.
Afin d'améliorer sa "situation" le CAC devra absolument rejoindre et franchir la résistance des 5027 points.
Ce n'est pas ce qu'indique les unités de temps supérieures comme nous l'avons vu le week-end dernier et par ailleurs ce ne sont pas les doji formés hier et aujourd'hui, après la bougie blanche de lundi, qui vont dans ce sens.

samedi 1 août 2020

A quoi s'attendre?

Bonjour,

La neutralité dans laquelle évoluait le CAC sur l'unité de temps hebdomadaire (court terme) depuis début juin a pris fin cette semaine.
Le support des 4930 points a été rapidement enfoncé sans donner espoir au courant acheteur après de bien timides réactions à l'image de celle de ce vendredi.
Cette semaine se termine donc, tout comme sur l'unité de temps très court terme, par la formation d'un marubozu noir de clôture qui en clôturant de surcroit sous le support des 4795 points annonce la poursuite du mouvement baissier en cours.


Le graphe des bougies mensuelles (moyen terme) est beaucoup plus significatif  de la situation qui se développe.
J'avais, lors de la dernière analyse mensuelle (https://les-pepites-de-jm.blogspot.com/2020/07/point-2eme-trimestre.html) évoqué que suite à la bougie blanche de juin l'ombre haute de cette bougie se rait testée et qu'une rechute pouvait ensuite se produire.
C'est parfaitement ce scénario qui s'est développé en juillet.
Il faut noter que ce test est remonté assez fortement dans cette ombre pouvant donner espoir (la semaine dernière notamment) d'attaquer la pointe de l'ombre haute.
Il n'en a rien été; la double résistance des 5152 points et 5215 points ayant eu raison des tentatives acheteuses.
Le repli qui s'est produit a été assez violent lors de la seconde quinzaine du mois si bien que la bougie de juillet est noire clôturant sous le support des 4905 points et porte à son tour une grande ombre haute confirmant l'impuissance du courant acheteur.
Il faut donc désormais s'attendre à la poursuite du repli en direction du support des 4710 points avec une probable tentative d'un retour sous l'oblique baissière de moyen terme.
De ce retour ou pas dépendra l'orientation du CAC à moyen et certainement à long terme (dans 2 mois nous le saurons) car une confirmation sous cette oblique conduirait à un repli en direction des 4565 points.
A noter également, que seul Atos rejoint les 3 valeurs déjà haussière du CAC, Hermès et  L'Oréal que je mentionnais courant du mois ayant finalement échoué.
Ce bilan reflète bien les difficultés actuelles de notre marché.
Peut-être pouvons-nous trouver un espoir dans les indices mondiaux où en dehors des 2 Nasdaq (100 et Composite) le SSE Composite Index de Shanghai vient de basculer en tendance haussière.
Un mot sur l'or et l'argent qui progressent encore et respectivement de 10,9% et 32,6% en juillet et ont surtout franchi des résistances très importantes situées sur 1798 USD pour le 1er et 21,52 USD pour le 2nd.
Cette envolée des métaux précieux n'est certainement pas terminée tant que le dollar restera faible voire continuera à s'affaiblir mais aussi tant que la FED inondera les marchés de liquidités au regard d'une situation financière et économique très préoccupante.