lundi 27 juin 2016

Sans relâche

Bonsoir,

La bougie noire formée aujourd'hui est grande et clôture sous l'ombre basse du doji longues jambes.
Cela montre que la pression vendeuse ne se relâche pas après la débâcle de vendredi, le marché restant ainsi sous l’influence de la très grande fenêtre baissière ouverte avec l'annonce du Brexit.
La baisse en cours devrait tester le support des 3925 points où une tentative de rebond pourrait se former.
Il faudra plus qu'une tentative pour arrêter l'hémorragie; en pareilles circonstances, c'est plutôt une figure d'épuisement de la baisse qu'il faut attendre. Pour quand?

dimanche 26 juin 2016

Après ce coup de Trafalgar?

Bonjour,


La bougie noire formée cette semaine est bien entendu "façonnée" par l'unique séance qui a suivi le vote en faveur de la sortie des Britanniques de l'U.E.
C'est une réaction très violente des vendeurs qui s'est produite et qui confirme la configuration baissière du marché dans laquelle il s'était déjà placé la semaine dernière sous le support des 4290 points.


Cependant, il faut évoquer l'effet d'annonce produit sur la séance de vendredi qui se traduit par la formation d'un doji longues jambes.
Certes, une énorme fenêtre baissière a été ouverte en cette occasion, mais il faudrait maintenant que la baisse se poursuive et passe l'ombre basse du doji pour annoncer une tendance opposée à celle qui se développait la semaine dernière.
En cas de confirmation de cette tendance, le CAC rejoindrait les 3925 points.
Au cas où le marché reste au-dessus des 4090 points à court terme, l'effet d'annonce finira bien par se dissiper, mais les incertitudes politico-économiques risquent de peser un bon moment.
Un coup de théâtre peut-il suivre un coup de Trafalgar?

jeudi 23 juin 2016

De quoi être surpris!

Bonsoir,

Le marché n'a pas eu besoin de se replier pour aller chercher un appui afin de se relancer.
La structure en avancée bloquée a même été invalidée et la bougie blanche formée aujourd'hui s'est attaquée aux 2 résistances des 4395 points et 4435 points.
C'est dire sa confiance sur l'issue du vote en Grande Bretagne!
Cette confiance s'accompagne d'ailleurs d'une certaine vigueur qui ne se tarit pas après la grande fenêtre haussière ouverte en début de semaine; de quoi surprendre après la forte baisse de la 1ère moitié de ce mois de juin.
Nous verrons assez rapidement si le marché est en mesure de s'attaquer de nouveau à la résistance des 4565 points et d'invalider la structure en 3 bouddhas formée de mars à mai.
L'incidence sur la bougie mensuelle de juin pourrait être de 1ère importance.

mercredi 22 juin 2016

Le CAC est pour le "IN"

Bonsoir,

Bien que la bougie formée aujourd'hui soit noire, on peut assimiler l'ensemble des 3 dernières bougies à une structure en avancée bloquée.
Sa couleur et sa petite taille sont dues aux 2 résistances des 4395 points et 4435 points, si bien que le marché va certainement profiter de cette situation pour afficher demain, en raison du vote en Grande Bretagne, une certaine volatilité.
Celle-ci sera sans doute de courte durée, après un possible retour vers les 4300 points qui pourraient servir à relancer le CAC qui semble déjà avoir opté pour le "IN".

mardi 21 juin 2016

Un peu d'agitation à prévoir

Bonsoir,

Le marché a continué sur sa lancée aujourd'hui, mais la bougie blanche qui s'est formée révèle une certaine réserve du côté des acheteurs.
L'ouverture de la séance s'effectue en légère baisse sans que la fenêtre ouverte hier soit testée, puis la hausse s'est poursuivie ensuite avec la résistance issue de la fenêtre baissière (4395 points) qui rend cette progression assez timide eu égard à l'influence de la grande fenêtre haussière ouverte hier.
Il est donc fort possible que le test de cette fenêtre haussière prenne sa signification rapidement (dès demain?)
Dans ces conditions, tout repli en direction des 4220 points sera surveillé alors qu'une rechute sous ce niveau remettrait en cause l'île de renversement haussière.
Ce n'est pas le scénario privilégié attendu que la grande fenêtre haussière d'hier possède de grandes chances d'être validée.
En parallèle, il faut peut-être s'attendre à un peu d'agitation à la veille du vote en Grande Bretagne!

lundi 20 juin 2016

Réaction brutale

Bonsoir,

La grande fenêtre haussière qui vient de s'ouvrir démontre bien qu'un excès vendeur a été commis lors de la formation des fenêtres baissières successives à l'origine du repli de 300 points en quelques séances.
La position de la bougie blanche formée aujourd'hui valide la fenêtre haussière ouverte vendredi dernier ainsi que l'île de renversement.
C'est donc une réaction brutale à laquelle nous assistons, déclenchée par l'apaisement des craintes d'un Brexit.
Cependant, graphiquement il faut s'attendre à un repli en direction de la fenêtre, lequel devrait être assez limité eu égard à sa taille.
Sa validation, pratiquement déjà acquise, permettrait ensuite après dépassement des 4351 points l'attaque de la zone des 4396 points à 4435 points.

dimanche 19 juin 2016

Il n'a pas tenu

Bonjour,

La bougie noire apparue cette semaine s'est formée sous le support des 4290 points.
En perçant ce support, elle ouvre une fenêtre baissière et possède une ombre basse trop courte pour représenter un marteau.
Le marché reste donc placé sous l'emprise du courant vendeur même si techniquement, test de la fenêtre oblige, un rebond en direction de cette fenêtre devrait se produire.
Une rechute immédiate vers le support et sous ce support des 4090 points traduirait un redoublement de la force du courant vendeur favorable à un repli vers les 3900 points.
Dans l'immédiat, attendons le résultat du test de la fenêtre baissière pour lequel seul le dépassement de la résistance des 4290 points lancerait un signal acheteur.