mercredi 23 septembre 2020

On aurait pu y croire

 Bonsoir,










Nous avons pu caresser l'espoir aujourd'hui de voir la résistance des 4871 points, correspondant à l'axe médian du grand marubozu formé lundi, céder.
Malheureusement la hausse que le CAC a enregistrée en séance est venue s'échouer précisément sur cette résistance.
La clôture s'effectue au plus bas de cette séance et laisse très peu d'espoir à une reprise du rebond pour la phase de test en cours de la fenêtre baissière ouverte la semaine dernière.
Sa validation semble désormais inéluctable et doit entraîner la reprise du mouvement baissier en direction du support des 4710 points qui reste la cible privilégiée.

lundi 21 septembre 2020

Ca nous pendait au nez!

 Bonsoir,


Le grand marubozu de clôture formé vendredi dernier a bien lancé le signal d'un départ baissier à très court terme.
La pression vendeuse qui s'en est suivie aujourd'hui a été extrêmement violente avec l'ouverture d'une importante fenêtre baissière et l'apparition d'un puissant marubozu noir quasiment parfait.
Cette grande bougie noire enfonce les supports des 4937 points et 4844 points pour se "poser" sur celui des 4795 points en clôture.
Le support des 4710 points reste cependant la cible privilégiée de ce nouveau mouvement baissier.
Il faudra cependant surveiller la réaction du marché dans la période de test de la fenêtre ainsi que son comportement à l'approche de l'axe médian du marubozu noir (4871 points)

samedi 19 septembre 2020

Ca n'a pas tenu

 Bonjour,










La semaine, une fois n'est pas coutume, s'est mal terminée sur le CAC 40.
La grande bougie noire qui s'est formée est un grand marubozu de clôture qui inflige à l'indice un retour sous la MM 150 jours et sous l'ombre basse de la bougie blanche précédente, signal d'un nouveau départ baissier à très court terme.
Nous verrons rapidement si le marché est en mesure de repasser rapidement au-dessus de l'axe médian de ce marubozu situé sur les 5007 points où se trouve d'ailleurs la MM 150 jours.


Cette dernière séance a été fatale pour la bougie hebdomadaire qui s'est formée car elle ne confirme pas le rétablissement au-dessus de la résistance des 5015 points obtenu la semaine dernière après une attente de près de 2 mois.
Je signalais dans la dernière analyse sur cette unité de temps que les volumes n'étaient pas au rendez-vous signe d'un courant acheteur prudent; nous en avons encore la preuve cette semaine avec des échanges quotidiens encore en deçà des 3 Mds d'euros.
Pour l'instant, le marché ne rebascule pas sous le support des 4930 points, mais cette instabilité que nous connaissons depuis début juin ne peut être que préjudiciable pour le CAC à court terme et contrarier davantage la tendance de moyen terme toujours bien loin de pouvoir se retourner, même si elle présente quelques velléités de redressement.
Il nous reste une dizaine de séances d'ici fin septembre; 3 valeurs pourraient rejoindre les 7 valeurs déjà en tendance haussière. Bien entendu ceci est à confirmer.
Concernant l'unité de temps mensuelle, le graphe (que je ne présente pas aujourd'hui) nous indique actuellement qu'il faudra absolument préserver le support des 4905 points dans 9 séances; j'y reviendrai bien entendu.

jeudi 17 septembre 2020

Retour à la case départ?

 Bonsoir,

L'hésitation relative aux 2 dernières bougies évoquée dans l'analyse d'hier s'est convertie en séance baissière sous le support des 5015 points. 
La séance s'est ouverte avec un fort décalage par le biais d'une fenêtre baissière prenant appui sur la MM 150 jours, aidée par les déclarations de la FED hier.
La bougie formée aujourd'hui est de taille moyenne mais à nouveau située sous cette résistance, support hier, indique bien la défiance des investisseurs "œuvrant" toujours dans de faibles volumes.
Une rupture du support représenté par la MM 150 jours enverrait probablement, à nouveau, l'indice en direction du support des 4937 points.

mercredi 16 septembre 2020

Bien, mais avec de l'hésitation

 Bonsoir,


Le franchissement de la résistance des 5058 points obtenu en clôture hier a été validé aujourd'hui.
Cette situation n'a pas été observée depuis bientôt 2 mois, mais il faut cependant rester prudent à très court terme en raison des bougies blanches qui se sont formées avec leurs grandes ombres qui révèlent encore une forte hésitation sur le marché.
Il faudrait pouvoir enregistrer rapidement une séance faisant apparaître un marubozu blanc de taille respectable pour pouvoir envisager une progression en direction des 5216 points qui représentent le principal rempart pour espérer un renversement de tendance sur l'unité de temps mensuelle afin de faire sortir le CAC de sa torpeur actuelle.
Peut-être que le retour des volumes l'y aiderait?

lundi 14 septembre 2020

On pouvait y croire!

 Bonsoir,


Tout avait (trop) bien commencé avec une ouverture de séance au-dessus de la résistance des 5058 points suivie d'une progression en direction des 5100 points, à l'image de la séance du 3 septembre dernier, mais cette fois avec l'ouverture d'une fenêtre haussière.
On pouvait y croire, mais toujours dans des volumes anémiques, la séance se termine aujourd'hui sous cette résistance mais sans perdre le contact avec elle alors que les vendeurs ont tenté de "ramener" le CAC vers le support des 5030 points.
Malgré la couleur de la bougie, sa position nous incite à penser qu'une nouvelle attaque de ces 5058 points devrait avoir lieu dès demain; sera-ce la bonne?

samedi 12 septembre 2020

Toujours et encore le DAX

 Bonsoir,


A court terme, et pour la 1ère fois depuis la semaine du 24 juillet, le CAC parvient à se rétablir au-dessus de la résistance des 5015 points.
Cependant, la bougie blanche formée cette résistance est de petite taille signe d'un courant acheteur encore très prudent à court terme dans des échanges quotidiens encore très en deça des 3 Mds d'euros.
Bien entendu, il va falloir confirmer le franchissement de cette résistance hebdomadaire ou tout au moins éviter de rebasculer sous le support des 4930 points. 
Cette difficulté se ressent encore cette semaine par comparaison avec le DAX qui affiche une nouvelle progression de 2,80% soit le double du CAC (à 1,39%) et consolide sa tendance haussière aussi bien pour le moyen terme que pour le court terme.
On constate que ce sont les valeurs du secteur automobile ou liées à ce secteur qui tirent le DAX vers le haut depuis le début de ce mois à l'instar de Daimler, BMW et Covestro, cette dernière étant entrée dans mon portefeuille le 1er septembre.