lundi 19 novembre 2018

C'est parti

Bonsoir,

Cette fois, l'île de renversement haussière est invalidée.
Les supports des 5030 points et des 5010 points ont été enfoncés par une bougie noire qui forme un nouveau point bas pour le mois en cours.
Cette baisse semble vouloir "progresser" lentement signe d'un marché décidé à lancer la rechute de façon ordonnée, sans précipitation ne laissant aucune chance à une reprise du récent rebond.

dimanche 18 novembre 2018

A l'aube de la rechute

Bonsoir,

Après la faiblesse et l'hésitation enregistrées la semaine dernière, la bougie blanche en forme de pénétrante haussière, est définitivement non confirmée.
Cette semaine, le support des 5093 points a été enfoncé par la bougie noire qui cependant préserve celui des 5015 en clôture bien qu'enfoncé par les séances de fin de semaine.
Le spectre de la rechute prend donc forme.
De nouveau, les indices américains restent faibles à court terme, tout comme Tokyo, ainsi que les matières premières qui poursuivent leur repli à l'image du pétrole qui forme une nouvelle bougie noire. Seul le cuivre tire son épingle du jeu à court terme.
La confirmation de la rechute sous les 5015 points, puis sous les 4930 points nous obligerait à viser la zone des 4565 points à 4710 points.

jeudi 15 novembre 2018

Plie mais ne rompt pas !

Bonsoir,

Cette fois, après l'hésitation, le support des 5010 points issu de la fenêtre haussière ayant formé l'île de renversement a été attaqué et sans invalider cette figure.
La bougie noire formée aujourd'hui est de taille significative mais possède une ombre basse tout aussi significative qui permet au marché de clôturer au-dessus de ce support mais aussi au-dessus de celui des 5030 points touché hier par le doji longues jambes.
Si le courant vendeur reste dominant, l'hésitation reste donc présente si bien qu'il lui en faudra un peu plus pour lancer la rechute.

mercredi 14 novembre 2018

La menace pourrait se confirmer

Bonsoir,

Le marché forme cette fois un doji longues jambes.
Si cette figure marque l'hésitation, par définition, on relève que son ombre basse enfonce le support des 5058 points mais que le support des 5030 points a provoqué une réaction des acheteurs.
Pour l'instant, plutôt que l'hésitation nous retiendrons la stabilité du marché bien que nous soyons sortis de la zone de congestion finalement réintégrée en clôture.
Au cas où la baisse reprenait sous ce dernier support, l'île de renversement serait fortement menacée avec, dans ce cas, la probable fin de son influence haussière et la validation de la reprise de la baisse du mois d'octobre.

mardi 13 novembre 2018

Support sauvé (pour l'instant)

Bonsoir,

Malgré la taille de la bougie blanche formée aujourd'hui, la séance se révèle être assez volatile.
Le support de la zone de congestion (5058 points) a été attaqué à 3 reprises et il aura fallu attendre la dernière heure de cotation pour qu'une réaction haussière "sauve" son enfoncement.
Pour l'instant, cette nouvelle bougie conforte le scénario de dérive latérale.
Il faudra que le marché en sorte prochainement; impossible d'anticiper le sens de la sortie. Ce dont nous sommes sûrs c'est que le CAC reste toujours en tendance majeure baissière.

lundi 12 novembre 2018

L'île de renversement haussière bientôt invalidée?

Bonsoir,

La bougie formée aujourd'hui est un marubozu noir de clôture.
Cette bougie, de taille respectable, referme et invalide immédiatement la fenêtre baissière ouverte vendredi dernier par une bougie blanche.
De ce fait, cette fenêtre s'apparente à une fenêtre commune formée dans, ce qui apparaît pour l'instant, une zone de dérive latérale au-dessus du support des 5058 points et plafonnée par la résistance des 5165 points.
Seulement, ce marubozu noir s'appuie précisément sur le support de cette zone.
Son enfoncement entraînerait vraisemblablement l'invalidation de l'île de renversement haussière, qui confirmée serait à l'origine de la reprise de la baisse d'octobre après son retracement significatif de 38,2%.

dimanche 11 novembre 2018

Ce n'est pas gagné pour le rebond

Bonsoir,

La grande bougie blanche de la semaine dernière en forme de pénétrante haussière n'a pas été confirmée.
La relative faiblesse de cette bougie que j'évoquais dans la dernière analyse en raison de son ombre haute, s'est traduite cette semaine par une bougie d'hésitation autour du support des 5093 points.
La reprise du rebond en cours ne trouvera, elle, confirmation qu'à la condition de dépasser la pointe haute du doji qui s'est formé; c'est à dire par le franchissement des 5168 points.
Le marché y parviendra t-il?
Si l'on regarde du côté des marchés directeurs, Wall Street en tête, tous les indices ont basculé en tendance baissière fin octobre (il en est de même pour le Nikkei 225). Parviendront-ils à renverser cette tendance avant la fin de cette année?
Ce contexte pénalisant pour le CAC n'est pas atténué par les matières premières comme le cuivre qui est en tendance baissière depuis fin juillet alors que le pétrole (n'ayant pas inversé sa tendance majeure) présente une cinquième bougie noire hebdomadaire consécutive.
Ces dégradations pourraient donc être préjudiciables au rebond évoqué ci-dessus.