lundi 14 août 2017

Etre pessimiste ?

Bonsoir,

Après la bougie blanche formée la semaine précédente, au contact de la résistance des 5215 points, c'est un grand marubozu noir qui est apparu pour la 2ème semaine du mois d'août.
Nous connaissons les raisons de sa formation mais, graphiquement, nous retiendrons qu'il enfonce le support issu de la fenêtre haussière des 5094 points.
Cela reflète une pression vendeuse forte, malgré la période de l'année, qui vient dégrader fortement l'évolution à court terme de notre marché pour des raisons autres que financières.
Cette bougie noire nécessitera une confirmation, mais il est impossible dans ce contexte de connaître quand les craintes se dissiperont ; tout ce que nous pouvons constater actuellement c'est que les tendances majeures restent orientées à la hausse.
La bougie formée ce jour laisse apparaître l'accalmie perceptible de ce weekend entre les 2 protagonistes mais rien ne nous empêche à ce stade d'évoquer un renforcement de la baisse pour les prochains jours/semaines.
En cas de rebond plus accentué, d'abord le dépassement de l'axe médian du marubozu noir (5135 points, touchés aujourd'hui d'ailleurs !!) permettrait d'entrevoir un scénario moins pessimiste, mais la reprise haussière n'interviendrait qu'au dépassement des 5215 points eux-mêmes confirmés par le dépassement des 5260 points.

Je vous donne rendez-vous le 20 septembre prochain après un voyage aux USA qui m'attend

jeudi 10 août 2017

Nouvelle menace du support

Bonsoir,

Avec cette deuxième bougie noire formée aujourd'hui, c'est la peur qui semble s'emparer des marchés, y compris à Wall Street ce soir.
La domination vendeuse se poursuit, peut-être avec un peu moins de force si l'on considère la taille de la bougie par rapport à celle d'hier, mais c'est surtout l'influence de la fenêtre baissière qui doit retenir notre attention alors qu'aucune intention de test ne s'est produite.
Ce signe peut paraître inquiétant pour la suite car le support des 5082 points est désormais proche et seul un réveil rapide des acheteurs pourrait éviter un nouveau test de ce support déjà fragilisé au cours des semaines précédentes.

mercredi 9 août 2017

Evènement non technique, mais dégradation!

Bonsoir,
Le repli que j'évoquais hier a été beaucoup plus important pour les raisons autres que techniques que nous connaissons et qui viennent fortement détériorer l'analyse très court terme.
La bougie noire formée aujourd'hui n'est pas très grande, mais surtout ouvre une fenêtre baissière dans des volumes non négligeables pour une séance du mois d'août et consécutivement à la tentative de franchissement de la résistance des 5215 points.
Elle possède une ombre basse, mais trop petite pour considérer la réaction haussière significative.
Je ne l'avais pas fait figurer jusqu'à présent, mais le marché se replie brutalement sous une oblique baissière tracée sous les sommets formés depuis l'apparition de la couverture en nuage noir en mai dernier.
Cela s'ajoute aux difficultés que le marché rencontre et rencontrera au cas où une reprise s'amorçait après la dissipation (espérons le!) de la tension entre la Corée du Nord et les États Unis.
Nous saurons rapidement si le mal est fait sur la tendance court terme de notre graphe.
Le test de la fenêtre baissière devrait avoir lieu; mais il faudrait de rapides et bonnes nouvelles pour que la configuration baissière ne se propage pas aux unités de temps supérieures.

mardi 8 août 2017

Vers une pause?

Bonsoir,

L'attaque de la résistance des 5215 points a eu lieu aujourd'hui mais la bougie blanche formée et de petite taille.
Cette bougie semble plutôt rester au contact de la bougie blanche de vendredi et va, comme celle d'hier, dans le sens de la consolidation de cette grande bougie.
Pour cette raison, une pause de courte durée pourrait se produire voire entraîner un léger repli, sans aucunement dégrader la configuration haussière de très court terme, avant reprise de la hausse pour alors franchir nettement les 5215 points et ensuite se diriger vers les 5260 points.

lundi 7 août 2017

C'est pour bientôt

Bonsoir,

La bougie formée aujourd'hui est un petit doji positionné sur l'épaule de la bougie blanche de vendredi et au contact de la résistance des 5215 points.
Nous avions vu dans l'analyse de vendredi soir que la bougie blanche formée à l'issue de cette séance rendait la configuration haussière à très court terme.
Ce doji doit être probablement considéré à la fois comme une consolidation après la forte reprise et comme une bougie de régénération de la hausse annonçant l'attaque des 5215 points puis celle des 5260 points ensuite.

Support confirmé

Bonjour,

La bougie blanche formée la semaine dernière, tout comme celle de la semaine précédente, se retrouve entre les mêmes support et résistance.
A la différence près, et elle est de taille, que cette bougie confirme l'importance du support issu de la fenêtre haussière des 5094 points, également "confortée" par la présence de la MM 30 semaines (toujours haussière) à proximité de ce support.
Pour ce qui concerne la résistance des 5215 points, la réaction haussière du marché de la semaine écoulée devrait maintenant lancer son attaque.
Nous pourrons ensuite évoquer une nouvelle configuration haussière à court terme une fois la zone des 5250 points à 5260 points franchie pour que le marché reprenne le chemin du sommet atteint en mai dernier.

vendredi 4 août 2017

Bel effet d'annonce

Bonsoir,

Grâce à l'annonce du rapport sur l'emploi cet après-midi aux Etats-Unis, auquel il faut associer le repli (mécanique) de l'Euro/dollar, c'est un grand marubozu blanc qui s'est formé sur le CAC 40.
Ceci démontre bien la crainte qu'exprimaient les investisseurs avec un dollar en baisse depuis plusieurs mois, alors que la même annonce reçoit un avis mitigé ce soir à Wall Street.
Hier soir, nous étions loin de penser que cette dernière séance de la semaine puisse invalider la fenêtre baissière; c'est chose faite.
On remarquera, hormis cette invalidation, que la résistance immédiate des 5215 points a bloqué l'élan du marché, mais sa configuration redevient favorable à une reprise de la hausse à très court terme.