dimanche 14 février 2016

Vers les 3600 points?

Bonjour,

Tout était réuni pour que le marché lance une réaction haussière en milieu de semaine au-dessus du support des 3953 points.
Cette réaction a bien eu lieu, mais après que le marché ait touché le support des 3900 points, toujours fortement pénalisé par l'évolution des valeurs bancaires (voir CAC Banques ci-dessous).
On retrouve cette réaction représentée par l'ombre basse de la grande bougie noire formée cette semaine.
Cette ombre basse est de taille modeste et reflète bien la faiblesse de cette réaction dans un marché qui reste fortement sous pression vendeuse.
Après 2 semaines fortement baissières, nous sommes revenus au niveau de décembre 2014 qui avait permis une hausse quasi continue du CAC passé de 3920 points à 5270 points en l'espace de 5 mois.
Il est probable que la réaction haussière de fin de semaine ne soit que corrective et devrait se limiter aux 4090 points.
Une nouvelle rechute devrait ensuite apparaître avec un objectif de baisse en direction des 3600 points, correspondant à la zone des 400 points du CAC Banques. 
Seul un rebond au-dessus des 4290 points remettrait en cause ce scénario baissier.
 
 

mercredi 10 février 2016

Enfin une réaction

Bonsoir,

Le marché avait modestement, par la forme de la bougie noire d'hier, stoppé la pression vendeuse ayant repris la veille sur le support des 3953 points.
La bougie blanche formée aujourd'hui au-dessus de ce support, n'est pas très grande mais possède des ombres relativement importantes par rapport à son corps.
Ainsi, nous ne sommes pas très éloignés d'une figure en porteur d'eau qui pourrait bien mettre un terme à la phase baissière à court terme avec l'aide du support significatif atteint hier.
Une réaction haussière est fort probable désormais après la relance de la baisse que nous avons subie depuis le début de ce mois qui s'est traduit par un repli de plus de 450 points.
Cette réaction devrait conduire le CAC dans la zone des 4170 points à 4295 points. Nous verrons ensuite si le marché est en mesure de préparer une nouvelle relance baissière.

mardi 9 février 2016

Sans surprise

Bonsoir,

Sans surprise, après l'enfoncement du support des 4072 points hier, le marché est venu au contact de celui des 3953 points aujourd'hui.
La bougie noire formée est de plus petite taille que la précédente; ceci surtout en raison de nombreux supports qui se présentent dans la zone des 3900 points, mais aussi après une séance de début de semaine très baissière.
On remarquera tout de même que la pression vendeuse ne s'atténue pas pour autant étant donné que le marché s'est montré incapable de provoquer une réaction haussière en direction de l'axe médian du marubozu noir d'hier situé à 4140 points.
Au cas où la baisse se poursuivait rapidement, il sera intéressant d'observer la réaction du marché, les 2 supports suivants 3915 points et 3855 points étant très rapprochés.

lundi 8 février 2016

C'est vite reparti!

Bonsoir,

Le dernier marteau laissait espérer une reprise haussière en confirmant la bougie blanche précédente, mais l'influence des dernières et grandes bougies noires ainsi que le blocage sous les 4417 points ont eu raison de cette tentative de reprise.
C'est un grand marubozu noir qui s'est formé la semaine dernière et qui clôture sous l'ombre basse du marteau; ce qui n'augurait rien de bon pour ce début de semaine.
Cette nouvelle faiblesse du marché vise désormais le support hebdomadaire des 4090 points, mais ce support déjà attaqué en janvier devrait céder pour un objectif en direction des 3860 points déjà désigné par les bougies mensuelles.
 
 
Après l'accalmie relative de la fin de semaine dernière, la pression vendeuse a rapidement repris.
La bougie noire formée aujourd'hui est de grande taille et relance fortement la tendance baissière de court terme.
Le support des 4072 points est d'ores et déjà enfoncé si bien que le marché va s'orienter inexorablement vers la zone des 3915 points à 3955 points.

jeudi 4 février 2016

Enfin une réaction?

Bonsoir,

La bougie noire formée aujourd'hui est pratiquement un copier-coller de celle d’hier.
Ces 2 bougies forment un creux en pince juste au-dessus du support des 4170 points. Cette figure n'est pas une figure de retournement et il faut tout d'abord la confirmer.
Mis à part ce besoin de confirmation, on remarque que le marché résiste à la pression vendeuse après 3 bougies noires et après avoir abandonné plus de 200 points.
Ces éléments seront peut-être, dans ce marché désorienté, suffisants pour créer une réaction haussière en direction des 4375 points.

mercredi 3 février 2016

Toujours les bancaires

Bonsoir,

La baisse s'est logiquement poursuivie aujourd'hui, avec un secteur bancaire toujours aussi déprimé, vers le support des 4170 points.
Ce support, ainsi que celui des 4213 points sont préservés en clôture, mais la faiblesse du marché ne s'attenue pas pour autant.
Il est cependant difficile d'anticiper la relance de la baisse sous ces supports dans un tel contexte de nervosité, la séance de ce jour en témoignant; ce qui laisse malgré tout une chance au rebond de se développer de nouveau au-dessus de ces 2 supports.
Cette zone support 4170/4213 points est donc à surveiller de très près; son enfoncement lancerait une nouvelle attaque de la zone des 4100 points avec un objectif situé sur les 3950 points.
Il faudrait progresser de nouveau vers les 4435 points pour valider un hypothétique rebond.

mardi 2 février 2016

Attention aux valeurs bancaires

Bonsoir,

J'avoue être surpris ce soir par la formation d'une bougie noire qui relance aussi rapidement le risque de rechute après une brève période d'hésitation consécutivement à l'épuisement de la baisse sur la zone des 4100 points.
La reprise de la baisse n'est cependant pas acquise, mais la menace deviendrait réelle sous le support des 4215 points.
En cas de confirmation du signal, une nouvelle attaque de la zone des 4100 points aurait probablement lieu avec un objectif situé sur les 3950 points.
 
 
Ce qui m'interpelle le plus ce soir, c'est le comportement des valeurs bancaires qui ont toutes abandonné quelque 6% aujourd'hui.
Si l'on s'attarde sur le graphe de l'indice CAC Banques (en mensuel), nous voyons que l'important support des 522 points, déjà affaibli avec la bougie de janvier, est très fortement menacé même si nous ne sommes qu'au début de la formation de la bougie de février.
Nous savons, compte tenu du poids représenté par ces valeurs bancaires au sein du CAC, que si la tendance de cet indice se dégrade celle du CAC ne fera que suivre.
En cas de confirmation du percement du support des 522 points, l'objectif se situe sur les 387 points. Une bonne raison pour accélérer la baisse du CAC.