samedi 28 novembre 2020

Le CAC Small confirme

 Bonsoir,



Nous en sommes désormais à 4 semaines consécutives de hausse qui réduit la perte du CAC 40 à 5,6% depuis le 1er janvier.
C'est une nouvelle bougie de petite taille qui s'est formée pour cette dernière semaine du mois de novembre qui permet à l'indice de se rapprocher de la résistance des 5630 points que j'évoquais dans la précédente analyse alors que la structure qui cale se formait à partir d'un support significatif, point de départ du mouvement haussier.


Nous sommes à une séance de la fin de mois; la bougie blanche qui apparaît est de taille impressionnante et représente la plus forte hausse mensuelle du CAC 40 depuis sa création en 1988.
Paradoxalement, cet évènement ne suffit pas à faire passer l'indice en tendance haussière de moyen terme.
Si les 6 valeurs en passe de rejoindre les 14 valeurs déjà en tendance haussière lundi soir, nous n'aurons donc que 50% des valeurs en tendance haussière.
Par contre, le CAC Small représenté ci-dessous confirmera sans doute son passage en tendance haussière de moyen terme avec un objectif vers les 12480 points et restera mon univers privilégié d'investissements à partir de mardi prochain sur les 175 valeurs qui le composent.



samedi 21 novembre 2020

Le Small fait mieux que le 40

 Bonsoir,










Pour ce mois de novembre, nous en sommes à 3 semaines consécutives de hausse avec une progression de l'ordre de 20%.
Après les 2 marubozu blancs, la bougie blanche formée cette semaine est de plus petite taille mais permet de valider le franchissement de la résistance des 5442 points.
Cette importante hausse permet de réduire fortement la perte annuelle du CAC 40 en la ramenant à 8% mais en restant assez loin des performances du DAX (-0,85%), de l'AEX (-0,5%) pour l'Europe et bien entendu très loin des indices américains et asiatiques qui affichent des progressions entre 8% (Nikkei) et 36% (Nasdaq 100)
Cela dit, la tendance haussière reste établie pour le court terme, mais la performance de ce mois de novembre (à 6 séances de la fin de mois) ne permet toujours pas le passage du CAC en tendance haussière sur cette unité de temps.
L'analyse des 40 valeurs montrent que seulement 13 valeurs sont en tendance haussière dont 5 seront à confirmer dans 6 séances.
Par contre, le CAC Small qui a "raté" son passage en tendance haussière de moyen terme le mois dernier devrait confirmer fin novembre.
Pour en revenir au CAC 40, si les 3 bougies blanches forment une structure qui cale, il faut noter que celle-ci n'apparaît pas après une hausse étendue.
Tout reste donc possible avec la poursuite de la hausse la semaine prochaine en direction de la résistance des 5630 points.
En cas de repli, celui-ci devrait se limiter aux 5215 points.

samedi 14 novembre 2020

Etape importante

 Bonjour,




Le retournement constaté la semaine dernière entraînant l'invalidation d'un baissier a laissé place à un second et grand marubozu blanc permettant au CAC de sortir de sa phase de léthargie en place depuis juin dernier.
Le marché a enjambé en début de semaine l'importante résistance des 5015 points en ouvrant une fenêtre haussière hebdomadaire, signe d'un marché décidé en relation avec l'annonce de Pfizer.
L'importante hausse de 8,5% (la palme revenant à l'IBEX 35 avec une hausse de 13,3%) permet surtout au CAC de franchir la résistance des 5215 points qui restait le 1er rempart important à la progression de notre indice pour entrevoir un passage en tendance haussière de moyen terme (unité de temps mensuelle)
Pour le court terme, la tendance haussière est confirmée en cette fin de semaine mais l'impact sur le moyen terme reste encore trop faible pour un passage en tendance haussière à moyen terme malgré des hausses de 45% sur Unibail, de 28% sur Renault, de 22% sur Airbus etc...
Ce palmarès doit continuer malgré tout à inciter à la prudence en regard des 40 valeurs pour lesquelles seules 12 sont en tendance haussière ici à mi-novembre.

jeudi 12 novembre 2020

Que va donner l'Avancée Bloquée?

 Bonsoir,



La forte hausse enregistrée lundi dernier, l'une des 10 plus fortes hausses quotidiennes observées depuis la création du CAC 40, a "bousculé" les résistances situées entre les 4998 points, où se trouvait le blocage avant l'annonce de Pfizer, et les 5360 points.
Cet engouement pour jouer les titres du CAC 40 qui avaient le plus souffert auparavant s'est logiquement prolongé ensuite, jusqu'à la séance d'hier.
Seulement, les 3 bougies blanches apparues en l'occasion forment une magnifique avancée bloquée à partir du niveau des 5442 points atteint hier.
La bougie noire apparue aujourd'hui confirme pleinement cette structure qui apparaît après une hausse étendue.
Pour l'instant, le repli est limité au support des 5360 points, mais devrait néanmoins se prolonger en direction de celui des 5215 points.
S'il se limite à ce niveau, cette correction serait légitime et permettrait sans doute au courant acheteur de se ressourcer.
Le graphe mensuel indique que ce support reste stratégique pour l'évolution du CAC à moyen terme; je reviendrai sur cet aspect le moment venu.

samedi 7 novembre 2020

L'enjeu reste le même

 Bonjour,




Le marché a prolongé jeudi dernier la forte hausse enregistrée depuis le début la semaine, mais à l'approche du double sommet d'octobre, la résistance des 4998 points a joué pleinement son rôle.
Si bien que la séance de vendredi a confirmé cette difficulté avec l'apparition d'un doji en forme de porteur d'eau marquant l'hésitation au contact de cette résistance.
Ce doji referme la fenêtre haussière, sans l'invalider, mais surtout entraîne la formation d'un sommet en pince.
La conjonction de ces signaux négatifs devrait entraîner dès le début de la semaine prochaine la poursuite du repli entamé hier. 
Ce repli devrait se limiter à la zone des 4810 points à 4885 points où se trouvent plusieurs supports issus des 2 premiers retracements de la dernière phase haussière mais aussi l'axe médian du grand marubozu blanc formé mercredi dernier.
Comme évoqué dans l'analyse correspondante, le CAC 40 est passé en tendance haussière de très court terme et le repli évoqué, à condition de se limiter à la zone indiquée, ne la remettrait pas en question.


Le graphe court terme indique bien que le départ baissier matérialisé par la bougie noire formée la semaine dernière n'est pas confirmé et correspond, comme déjà évoqué à une nouvelle phase de nervosité et (ou) de panique sur le marché.
Le marubozu blanc formé cette semaine est de taille respectable et clôture au-dessus de la résistance hebdomadaire des 4930 points qui donne beaucoup de fil à retordre au CAC.
L'enjeu sur cette unité de temps est inchangé: franchir la résistance des 5015 points lui permettant de sortir de sa phase d'hésitation.

mercredi 4 novembre 2020

Vers un excès acheteur?

 Bonsoir,



Le test de la fenêtre haussière a finalement eu lieu ce matin par une ouverture placée sous le signe de la nervosité en raison des incertitudes planant sur le vote américain.
Le marché s'est finalement assez vite ressaisi en anticipant probablement d'heure en heure une décision peut-être plus rapide que prévue quant au nom du prochain président. On le constate également à Wall Street où les indices sont en très forte hausse à l'heure actuelle.
Assistons-nous désormais à un excès acheteur?
Cet forme d'optimisme pour les marchés se traduit sur  le CAC 40 par une nouvelle et grande bougie blanche qui vient clôturer la séance au contact de la résistance des 4925 points.
Cela suffit à faire passer l'indice en tendance haussière de très court terme; mais il faudrait bien corriger ces 360 points de hausse obtenus en 4 séances.
Une correction à partir du niveau atteint aujourd'hui devrait ramener le CAC dans la zone des 4830 points; cela serait bénéfique au courant acheteur pour qu'il puisse se ressourcer!

mardi 3 novembre 2020

Encore mieux

 Bonsoir,



C'est un marché (très) décidé qui permet d'enjamber la résistance des 4710 points à l'ouverture et permet d'ouvrir une fenêtre haussière comme c'est souvent le cas en pareilles circonstances.
La fenêtre baissière est donc invalidée par cette fenêtre haussière, ce qui nous permet de conclure (une fois de plus) à un excès vendeur qui s'est produit la semaine dernière.
La clôture de cette séance s'effectue au contact de la résistance des 4808 points qui pourrait produire une consolidation de très court terme et déclencher le test de la fenêtre haussière favorisés par l'incertitude qui plane sur l'élection américaine.
Même si le redressement à très court terme est significatif, il est toutefois encore trop tôt pour placer le CAC en tendance haussière sur cette unité de temps.