jeudi 3 septembre 2015

Et de 3 (invalidations)

Bonsoir,

Le doji d'hier, sans donner d'orientation particulière étant donnée sa position, fait tout simplement partie de la phase de test de la fenêtre baissière.
Le marché devait donc prendre une direction en dépassant l'une de ses 2 ombres.
Il a tranché dès aujourd'hui avec le dépassement de l'ombre haute, ce qui permet l'invalidation de la fenêtre baissière ouverte le 1er septembre.
Nous en sommes, en moins de 2 semaines, à la 3ème invalidation de fenêtres, signe d'une très forte hésitation du marché dans la zone où ces fenêtres baissières et haussières se sont ouvertes, zone en fait très proche des 4565 points dont l'importance a été évoquée (une fois de plus) dans la dernière analyse hebdomadaire.
Il est possible ainsi que le marché hésite encore quelque temps entre les 4500 points et les 4700 points.
Pour cette raison, il est encore trop tôt pour trancher entre rechute sous les 4500 points et poursuite de la hausse vers les 4875 points.

mardi 1 septembre 2015

Que de fenêtres!


Bonsoir,

C'est dès aujourd’hui que la rechute s'est produite.
La bougie noire formée à l'issue de cette journée bien difficile n'est pas très grande mais elle invalide la fenêtre haussière et ouvre elle-même une fenêtre baissière.
Que de fenêtres depuis quelques semaines!
Un nouveau signal de vente est donc en place; il faudra cependant valider cette fenêtre baissière pour confirmer ce signal.
La logique veut que le rebond (correctif) qui s'est heurté aux 4700 points soit terminé; la reprise de la baisse devrait avoir les 4410 points comme objectif.

lundi 31 août 2015

Fenêtre en test

Bonsoir,

La fenêtre ouverte jeudi dernier est toujours en cours de test.
Tout comme la petite bougie blanche formée vendredi, la bougie blanche de ce jour est également de petite taille, portant une ombre basse en direction de la fenêtre.
Il est donc assez logique qu'il se dégage du graphe quotidien une certaine hésitation qui devrait disparaître rapidement maintenant.
Après l'invalidation de la dernière fenêtre baissière, la validation de cette fenêtre haussière ajouterait un autre signal haussier de court terme et permettrait le prolongement du rebond jusqu'à la résistance des 4768 points dans un 1er temps.
Ce rebond reste néanmoins correctif; comme évoqué dans l'analyse de fin de semaine dernière, le marché reste fortement exposé à une rechute.

dimanche 30 août 2015

Double échec

Bonjour,
 
La bougie blanche formée cette semaine est de taille similaire au grand marubozu noir qui la précède, mais possède une signification tout à fait différente.
Sa particularité, en dehors du fait qu'elle soit blanche et qu'elle possède une ombre basse qui indique une forte réaction haussière, concerne sa clôture très proche de celle du marubozu et sur laquelle il faut s'attarder.
Sans cette ombre basse, nous aurions obtenu une structure de poussée synonyme d'une figure de continuation baissière.
Or, il faut considérer ce chandelier comme une ligne de contre-attaque haussière comparable à une pénétrante haussière, mais sans en avoir à ce stade la signification d'un renversement de creux.
S'il faut prendre cette structure au sérieux, il convient qu'elle soit confirmée. Seulement, le marubozu noir est tellement influent sur notre graphe des bougies hebdomadaires, que l'on s'imagine mal se trouver définitivement en phase de relance haussière.
Malgré cela, on peut envisager la poursuite du rebond en cours jusqu'aux 4815 points. Le dépassement de l'axe médian du marubozu pourrait conduire le marché jusqu'aux 5015 points sans être pour autant à l'abri d'une rechute.
 
 
La bougie noire formée au mois d'août, qui aura sa forme définitive lundi, confirme parfaitement le blocage sous l'oblique baissière et la tendance du marché qui reste en tendance baissière de long et très long terme.
La pression vendeuse est restée bien présente sur le marché depuis le 1er échec de franchissement de cette oblique en avril dernier avec la formation d'une étoile filante.
La forte baisse du marché chinois a même entraîné un fort recul du CAC, largement sous le support des 4565 points, célèbre support enfoncé en 2008 (Lehman Brothers) et reconquis seulement ici en ce début d'année.
La forte réaction haussière à partir du support des 4215 points entraîne la formation d'une bougie noire qui ne constitue ni un avalement baissier ni un marteau. Cette bougie reflète surtout l'influence qu'un marché (directeur en l'occurrence) peut avoir sur l'évolution des autres marchés.
Ce double échec sous la résistance oblique long terme pèsera certainement encore longtemps sur l'évolution long terme du CAC et renforce l'idée de rechute que les bougies hebdomadaires semblent indiquer et que les vendeurs ne manqueront pas d'exploiter.

vendredi 28 août 2015

Bonjour

Quelques commentaires sur le rebond en cours:

Le rebond a été contrarié avant-hier par la reprise de la pression vendeuse; la séance se terminant par la formation d'un doji de taille similaire à la bougie blanche qui le précède.
Ce rebond a repris ses droits hier en ouvrant une petite fenêtre haussière et la fenêtre baissière de ce début de semaine est invalidée; ce qui signifie que le rebond, qui reste correctif pour l'instant, devrait se poursuivre en direction des 4900 points avec ensuite de fortes possibilités de rechute.
Aujourd'hui, la fenêtre haussière est logiquement en test.

En fin de semaine, je ferai une analyse détaillée de la bougie hebdomadaire en cours et de la bougie du mois d'août. 

dimanche 23 août 2015

Bonjour

Quelques commentaires à l'issue d'une semaine fortement baissière:

L'avalement baissier formé la semaine dernière est confirmé par un très grand marubozu noir de clôture.
La pression vendeuse a été forte notamment au cours des 3 dernières séances de la semaine, si bien que le marché est revenu rapidement à proximité du support des 4600 points.
Ce n'est pas un excès vendeur, mais il est fort probable qu'une réaction haussière se produise dès le début de semaine prochaine avant le passage sous ces 4600 points.
Un objectif de baisse en direction des 4416 points est envisageable à moyen terme.

mercredi 19 août 2015

Bonsoir

Quelques commentaires à l'occasion de cette relance baissière:

En ce début de semaine, le marché a tenté de se stabiliser ou plus exactement les vendeurs ne sont pas parvenus à le faire baisser davantage (les doji formés en témoignent)
L'espoir d'une reprise au-dessus de la fenêtre baissière ne pouvait être écarté mais avec son influence (car validée), celui-ci restait vulnérable et la rechute s'est finalement produite aujourd'hui avec ce marubozu noir de clôture.
Sous les 4907 points percés et avec un certain volume pour une journée d'août, la relance de la baisse a pour 1er objectif le support des 4777 points correspondant à la fenêtre haussière ouverte le 10 juillet.