dimanche 29 mars 2015

Pas de 11ème plus haut !

Bonjour,

Après un 10ème plus haut consécutif sur le graphe hebdomadaire, la "série" s'est arrêtée cette semaine avec la formation d'une bougie noire en forme de pendu.
Cette bougie n'en a que l'aspect puisque, même si on l'assimile à un pendu, sa position n'en donne pas la signification technique.
Malgré cela, nous sommes toujours en phase d'excès du courant acheteur si bien que cette bougie noire pourrait quand-même annoncer la correction attendue.
En fait, je retiendrai davantage le sommet en pince qui s'est formé sur le niveau des 5100 points.
Correction ne signifie bien sûr pas l'arrêt de la tendance long terme qui reste résolument haussière.
Nous sommes à 2 jours de la formation définitive de la bougie de mars; le graphe long terme indique clairement qu'une tendance s'est installée et que tout repli peut être mis à profit pour renforcer ses positions.
Nous reviendrons sur le graphe mensuel prochainement; celui-ci indique clairement que la correction devrait se produire en direction des 4710 points.

jeudi 26 mars 2015

Situation contradictoire

Bonsoir,

L'hésitation et la relative faiblesse du marché au-dessus de la résistance des 5058 points s'était accentuée hier par l'apparition d'une bougie noire.
Cette bougie, de taille moyenne, en dehors du fait qu'elle clôturait légèrement sous le support des 5027 points, ne formait cependant pas de figure baissière et ne lançait donc pas de signal particulier.
La bougie formée aujourd'hui ouvre une fenêtre baissière, mais forme également un marteau (blanc de surcroît) qui reflète une réaction haussière après que le marché ait passé la majeure partie de la séance en territoire largement négatif.
Cependant, ce marteau qui apparaît en même temps que la fenêtre ne peut avoir de signification haussière.
Nous nous trouvons donc dans une situation de contradiction qui, avec le test de la fenêtre à suivre, donnera une indication rapide sur la durée et la force de la correction.
La validation de cette fenêtre donnerait une première cible vers les 4873 points qui ne devraient pas tenir; c'est plus vers le support des 4725 points qu'il faudrait attendre le CAC.
L'invalidation de la fenêtre indiquerait la fin de la correction d'une faible ampleur.

mardi 24 mars 2015

Le seuil des 5100 points

Bonsoir,

Après l'hésitation d'hier, c'est une nouvelle bougie blanche qui se forme aujourd'hui.
Cette bougie ressemble fortement à celle de vendredi dernier et confirme que les vendeurs ont, une fois de plus, beaucoup de mal à s'imposer.
Les 5100 points représentent tout de même un seuil psychologique qu'il faut franchir pour étendre la hausse jusqu'aux 5140 points que l'on atteindra peut-être sans correction préalable, mais simplement par quelques petites consolidations en chemin.

lundi 23 mars 2015

La correction s'impose, mais tarde

Bonsoir,

C'est une nouvelle bougie blanche qui s'est formée la semaine dernière.
Elle se positionne au-dessus de la résistance des 5015 points et toujours sans correction.
Seulement, cette bougie constitue un 10ème plus haut consécutif qui s'inscrit dans la figure de 8 à 12 plus hauts consécutifs qui correspond à un excès acheteur.
La correction attendue devient nécessaire et devrait, dans un marché qui reste très bien orienté à la hausse, représenter une bonne opportunité d’achat ou de renfort de positions.
Cette correction qui s'impose devrait avoir comme objectif de repli la zone des 4600 points à 4725 points.
 
 
Le graphe des bougies quotidienne montre que le support des 5027 points a contenu la tentative baissière de cette séance.
Il se forme aujourd'hui une petite bougie noire qui reflète plutôt une hésitation après le franchissement de la résistance des 5058 points vendredi dernier.
Pour cette raison, il se pourrait donc bien que le marché continue à progresser vers la résistance des 5140 points avant l'apparition de la correction.

jeudi 19 mars 2015

Dans l'attente d'une direction

Bonsoir,

Les 2 doji qui viennent de se former sous la résistance des 5058 points n'invalident toujours pas la fenêtre haussière ouverte en début de semaine et se forment au-dessus des 5000 points.
Ce seuil reste cependant fragile étant donnée l'hésitation qu'ils représentent sur ce niveau.
En cas de rupture et d'invalidation de la fenêtre, la correction prendrait forme, encore faut-il qu'une figure baissière apparaisse.
D'autre part, le contact avec la résistance des 5058 points toujours en cours, peut aussi signifier son attaque très prochainement.

mardi 17 mars 2015

Pas d'anticipation ce soir

Bonsoir,

Finalement, la résistance des 5058 points a joué son rôle en étant à l'origine de la bougie noire formée aujourd'hui.
Cette bougie n'est pas très grande; elle "se contente" de refermer la fenêtre ouverte hier, sans l'invalider et sans lancer aucun signal pour l'instant .
Nous verrons, sans doute dès demain, si les acheteurs sont en mesure de reprendre le contrôle de la situation pour amener le CAC vers la résistance des 5140 points.
Il faudrait invalider la fenêtre et passer sous les 4970 points pour qu'une phase baissière apparaisse à court terme.
Difficile d'anticiper quoi que se soit ce soir!

lundi 16 mars 2015

Bientôt une zone de terrain miné !

Bonsoir,

C'est bien vers les 5140 points qu'il va falloir désormais attendre le CAC comme l'analyse hebdomadaire le suggère.
Le marché n'a pas "envie" de corriger pour l'instant et la relance haussière s'affirme encore davantage puisqu'une fenêtre haussière s'est ouverte aujourd'hui.
La bougie blanche qui s'est formée est au contact de la résistance des 5058 points, mais la fenêtre devrait faciliter son franchissement afin de rejoindre la résistance significative des 5140 points, résistance qui avait fait plonger le marché de plus de 1000 points entre mai et juillet 2008.
Nous verrons comment se comporte le CAC sur ce niveau. C'est une indication très importante que nous suivrons car sur ce niveau, nous serons pratiquement au contact de l'oblique descendante sur le graphe trimestriel (dont nous reparlerons dans 15 jours).
Nous aurons dès lors atteint une zone de "terrain miné" !!
Et si le CAC sortait de sa tendance baissière très long terme (6945 points atteints au 3ème trimestre 2000) !!