mercredi 26 novembre 2014

Il va falloir se décider

Bonsoir,

La bougie formée aujourd'hui ne diffère des 2 précédentes que par sa couleur.
Toujours de petite taille, elle reste au contact des résistances à franchir et confirme l'hésitation du marché.
En raison de sa couleur, par rapport aux précédentes, cette bougie annonce probablement le sens que le marché va prendre trois séances après la formation du grand marubozu blanc de vendredi dernier.
L'attaque immédiate des résistances permettrait d'envisager une poursuite rapide de la hausse vers les sommets atteints en septembre, puis en juin.
Un repli en direction de la MM 150 jours permettrait au marché de reprendre son élan avec une reconstitution du courant acheteur dans cette zone.
Mais dans ce cas, la progression du marché vers ces objectifs serait sans doute beaucoup plus heurtée.

mardi 25 novembre 2014

Consolidation avec ou sans repli

Bonsoir,

La bougie blanche formée aujourd'hui confirme avec son ombre haute l'hésitation sous les résistances évoquées dans l'analyse d'hier.
Les acheteurs restent sans doute prudents sous ces résistances, mais ces bougies malgré leurs ombres ne lancent aucun signal contraire à une prochaine attaque.
Un repli en direction de la zone des 4300 points est toujours possible, mais dans tous les cas c'est plus une consolidation de la récente sortie de la zone d'hésitation qui se déroule qu'autre chose.
L'attaque des résistances immédiates devrait avoir lieu; c'est surtout celle issue de la fenêtre baissière ouverte le 23 septembre qu'il faudra franchir.

lundi 24 novembre 2014

Un repli a démarré

Bonsoir,

Après la grande bougie blanche de vendredi, il est logique que le marché ait poursuivi sa hausse de très court terme.
Si la bougie formée aujourd'hui est blanche, elle est de petite taille en raison de l'influence de la résistance des 4435 points, mais aussi de l'influence de l'oblique baissière créée par les sommets de juin et septembre.
Cela explique sans doute l’ombre haute qui apparaît sur cette bougie en lui conférant une forme d'étoile filante.
Le rebond est trop peu étendu pour que cette étoile lance un renversement, mais l'ombre haute indique sans doute qu'une correction a démarré.
Un repli correctif devrait se limiter aux 4300 points, voire 4334 points avant que le marché ne réattaque les résistances des 4420 points et 4435 points.
Il faudrait redescendre sous les 4279 points pour que le scénario haussier soit à reconsidérer.

dimanche 23 novembre 2014

C'est une relance haussière

Bonjour,

Le dépassement de la figure en avancée bloquée, qui n'est pas une figure de renversement de tendance, je le rappelle, a été réalisé par la formation vendredi d'un marubozu blanc de taille importante.
Celui-ci permet de confirmer la sortie par le haut de la zone de blocage sous la résistance des 4279 points et de franchir la MM 150 jours.
 
 
La sortie de la zone de blocage est encore plus significative sur le graphe des bougies hebdomadaires où il se forme un marubozu blanc de grande taille, quasiment parfait, qui représente un signal haussier.
Le doji libellule de la mi-octobre est donc définitivement confirmé et le rebond en cours correspond bien à une reprise de la hausse et non plus à une correction de la baisse de septembre.
Il est possible que cette hausse ne puisse se développer qu'une fois l'axe médian de ce grand marubozu blanc testé, ce qui pourrait correspondre à un repli en direction des 4260 points.
Le 1er objectif de la reprise se situe sur les 4416 points et le second vers les 4565 points. Il faudra, surtout pour le second, compter sur le soutien de Wall Street; ce qui n'est pas acquis d'avance compte tenu du parcours déjà réalisé par les indices américains.

jeudi 20 novembre 2014

C'est logique

Bonsoir,

Le repli attendu et dû à l'avancée bloquée formée hier a bien eu lieu.
La bougie formée aujourd’hui est noire et présente une ombre basse de taille légèrement supérieure à celle du corps de la bougie.
Ce n'est pas surprenant dans la mesure où une avancée bloquée n'est pas une figure de renversement de tendance.
Le CAC s'est donc logiquement replié sous la résistance des 4279 points, mais cette situation attendue ne remet pas en question la tendance de court terme haussière et représente plutôt une consolidation.
Le marché devra cependant rapidement se reprendre pour rester au contact de la résistance des 4279 points qui a été percée hier.
Le dépassement de cette figure en avancée bloquée permettrait donc de franchir la MM 150 jours et de confirmer l'objectif des 4435 points où se trouve une importante résistance.

Objectif 4435 points

Bonjour,

La fenêtre baissière du 7 octobre a été refermée par la petite bougie formée hier qui a la forme d'un doji.
Avec cette 3ème bougie blanche consécutive, mais de taille décroissante, il se forme une avancée bloquée qui ralentit le rebond au contact de la résistance que représente le niveau des 4279 points.
Cette résistance se trouve malgré tout affaiblie et si le marché entamait un repli (sans doute de courte durée dans ce cas) cela ne remettrait pas en question la phase de hausse en cours.
Le dépassement de cette figure en avancée bloquée permettrait donc de franchir la MM 150 jours et de confirmer l'objectif des 4435 points où se trouve une importante résistance.

mardi 18 novembre 2014

Ca se précise

Bonsoir,

La bougie blanche formée aujourd'hui n'est pas très grande, mais elle permet d'obtenir une clôture au-dessus des 4253 points (bougie du 11/11), le 1er obstacle.
Elle permet de franchir le retracement des 61,8% sans toutefois pouvoir atteindre la résistance occasionnée par la fenêtre baissière du 7/10, ni la MM 150 jours qui se trouve à proximité.
La différence fondamentale avec la bougie blanche du 6/11, qui avait approché ces résistances, se trouve dans l'ombre haute: la bougie de ce jour n'en possède pratiquement pas.
Les acheteurs sont donc présents, en tous cas l'absence d'ombre haute prouve une absence de réaction vendeuse.
Il faudra donc confirmer cela par un renforcement du courant acheteur, capable d'installer le CAC au-dessus de sa MM 150 jours afin d'attaquer l'importante résistance des 4435 points.
Les choses se précisent donc quant à une sortie par le haut de la zone de dérive latérale en place depuis une douzaine de séances.