samedi 26 novembre 2022

Et de huit !

Bonjour,



Cette huitième hausse consécutive invalide la structure qui cale que j'évoquais la semaine dernière.
Il fallait donc considérer la bougie de la semaine dernière comme un doji de régénération à l'origine de cette nouvelle hausse hebdomadaire.
Nous sommes désormais devant la structure en 6 à 8 plus hauts consécutifs et au contact de la résistance des 6738 points.
Il y a vraiment de quoi être étonné par ce rebond durable dans un contexte où l'on doit entrevoir les effets de la récession à travers l'évolution du cours du pétrole (WTI) désormais en tendance baissière depuis fin septembre à moins que les investisseurs restent accrochés aux statistiques américaines relatives à l'inflation.
Dans 3 séances la bougie de novembre sera définitive. L'ensemble des indices européens ne seront toujours pas en mesure d'inverser leur tendance majeure baissière de moyen terme, situation également valable pour les indices américains.

samedi 19 novembre 2022

Et de sept !

 Bonjour,



Cette septième bougie haussière a complètement déjoué les scenarios que je décrivais dans ma dernière analyse de très court terme.
Il faut cependant constater que malgré cela le CAC 40 ne s'est toutefois pas "détaché" de sa résistance quotidienne immédiate des 6633 points.
Nous sommes donc de plus en plus proches de la structure en 6 à 8 plus hauts consécutifs et cette petite bougie blanche formée cette semaine, à défaut de constituer un vrai pendu (ombre haute un peu trop importante et ombre basse trop courte) vient plutôt confirmer l'apparition d'une structure qui cale.
Cette structure "couplée" aux 7 plus hauts consécutifs pourrait donc bien initier la correction que le marché est en droit d'attendre.
Si cette correction a bien lieu, il faut s'attendre à un repli sur l'un des niveaux de retracement de Fibonacci que je fais apparaître sur ce graphe hebdomadaire.
On notera, à ce stade, que l'ensemble des indices européens ne sont pas en mesure d'inverser leur tendance majeure baissière de moyen terme au cours des prochains mois, même si les tendances court terme sont haussières.
Il en est de même pour les indices américains où seuls le Dow Jones et le S&P 500 possèdent une tendance haussière de court terme mais qui et pour l'ensemble des indices ne se sont pas en position d'inverser leur tendance de moyen terme prochainement.

jeudi 17 novembre 2022

Correction en place

 Bonsoir,



Depuis le grand chandelier blanc apparu la semaine dernière, et la progression du CAC 40 vers la zone des 6600 points, ce sont majoritairement des bougies à petits corps qui apparaissent en formant une trajectoire convexe.
Cette évolution est révélatrice d'une structure en sommet lourdaud.
Cette structure est en principe la preuve qu'un sommet de marché est construit. Encore faut-il, en théorie, qu'une fenêtre baissière apparaisse pour la valider.
Cette fenêtre peut très bien apparaître demain pour la dernière séance de la semaine; dans ce cas la confirmation en sera obtenue.
A défaut, nous avons éventuellement créé ce jour un départ baissier avec la bougie noire qui s'est formée. Là aussi une confirmation doit être attendue sous son ombre basse.
De ces 2 scenario, le sommet lourdaud aurait une incidence baissière plus importante que le départ baissier.
Dans tous les cas, une correction est en place dont l'amplitude reste à évaluer.

samedi 12 novembre 2022

Le moment est-il venu?

 Bonjour,



Comme rien ne s'opposait à ce que le CAC 40 poursuive sa progression vers la zone des 6600 points, c'est chose faite en cette fin de semaine.
Seulement, c'est à l'aide d'un petit doji de couleur noire que cela se passe, lequel semble marquer l'essoufflement du courant acheteur après 300 points de hausse en 6 séances.
En même temps, nous sommes sur une importante zone de blocage; en est-ce la raison ou alors sommes-nous sur un sommet de marché pour le court terme sachant que ce doji apparaît après un long chandelier blanc?



Le graphe des bougies hebdomadaires semble nous apporter la réponse à cette question dans la mesure où une structure en six à sept plus hauts consécutifs vient de se former.
En dehors de cette figure, il faut néanmoins constater que le franchissement de la résistance des 6395 points qui a cédé la semaine dernière vient d'être validé.
Si le marché éprouve le besoin de corriger ces 6 semaines de hausse continue, le moment semble venu.
A ce stade, la tendance majeure reste baissière. Une douzaine de séances nous séparent de la fin du mois de novembre. Il faudrait une progression dans la zone des 6740 points à 6955 points pour assister à un retournement de cette tendance de moyen terme.
Du côté de Wall Street, ce sont des hausses très importantes qui ont marqué la semaine avec des performances allant jusqu'à plus de 8% pour le Nasdaq.
Il faut noter que sur ces indices américains les tendances court terme ne se sont toujours pas inversées (encore moins donc à moyen terme) contrairement aux indices parisiens.

mardi 8 novembre 2022

Vers les 6600 points?

 Bonsoir,



Après l'invalidation de la fenêtre baissière ouverte la semaine dernière, le marché n'a pas attendu la fin du test de la fenêtre haussière pour la valider.
Nous sommes à la veille des résultats des midterms; on ne sait jamais ce que le marché peut nous réserver demain!
Techniquement rien ne s'oppose à ce que le CAC 40 progresse jusque vers la zone des 6600 points comme le suggère l'unité de temps hebdomadaire comme nous l'avons vu.
Ensuite? 
Comme déjà précisé, c'est là que se jouera le renversement éventuel de tendance de moyen terme.
Nous aurons tout le loisir d'en reparler.

samedi 5 novembre 2022

Tendance court terme haussière

 Bonjour,



Les franchissements de résistances se poursuivent sur le court terme et permettent d'afficher des performances peu communes semaine après semaine.
Celle des 6395 points, qui vient de céder, aurait pu relancer le mouvement baissier de septembre dernier; il n'en est rien.
Il faudra néanmoins valider ce franchissement qui a été obtenu hier par le biais de l'ouverture d'une fenêtre haussière laquelle sera testée la semaine prochaine.
Nous nous trouvons donc dans une tendance haussière de court terme validée qui a pour effet de repousser toute rechute immédiate mais dans une tendance de moyen terme qui reste baissière sur le CAC 40 ainsi que sur les autres indices parisiens.
Si l'on regarde du côté de Wall Street, la semaine reste baissière sur l'ensemble des indices la palme revenant au Nasdaq 100 et Composite avec des replis de l'ordre de 6%.
Il convient, une fois de plus, de rester prudent à moyen terme en restant très sélectif sur nos investissements.

vendredi 4 novembre 2022

L'euphorie du moment

 Bonsoir,



Nous n'avons pas eu à attendre longtemps pour l'invalidation de la fenêtre baissière ouverte hier.
Cette hausse de ce jour est étrange et sans raison particulière; mais elle est bien là!
C'est donc un marubozu blanc de taille respectable qui s'est formé avec, cette fois, l'ouverture d'une fenêtre haussière.
Sa clôture s'effectue précisément sur la résistance des 6418 points, affaiblie en séance.
A priori rien ne s'oppose à ce que l'euphorie du moment ne se poursuive pas pour rejoindre la zone des 6600 points; mais cette fois il faudra observer ce que donnera le test de cette fenêtre.
Comme nous le verrons avec l'analyse hebdomadaire, la tendance court terme haussière est confirmée.
Cette semaine fait un 1er pas décisif pour un retournement de tendance de moyen terme, mais il reste du chemin à faire sachant qu'il faudra confirmer le franchissement des 6600 points.